MAÎTRISER SES CHARGES

Nous allons voir dans cet article les différentes catégories de charges qu’une copropriété peut supporter.

Les charges non maîtrisables :

Les impôts et taxes : 

Quand le syndicat des copropriétaires est propriétaire d’un lot qualifié de partie commune, (loge gardien) une taxe foncière sera due ainsi qu’une taxe d’habitation.

Si la copropriété est dotée d’une piscine, elle sera également soumise à la taxe foncière (seuls les piscines hors sol et transportables ne sont pas concernées).

Par conséquent il n’y aura aucune possibilité de réduire ces taxes sauf à vendre le lot partie commune .

Les procédures judiciaires : 

Les charges pour les recouvrements d’impayées nécessitent des frais (huissiers, avocats) tout comme les assignations de copropriétaires à l’encontre du syndic pour contestation d’une assemblée générale, voire une demande d’annulation de la dite assemblée.

Lorsque la copropriété a la qualité de demandeur (elle diligente une action) ou de défendeur ( elle est assignée) il faut faire appel à un avocat.

Action à entreprendre concernant les procédures : 

  • il convient de consulter plusieurs avocats afin d’obtenir diverses propositions d’honoraires et de choisir en fonction des prestations proposées et de leurs coûts. Le prix ne doit cependant pas être la composante essentielle du choix, car si le syndicat des copropriétaires perd un procès faute d’un avocat spécialisé, l’incidence financière pourrait être plus importante.

Eau froide : 

L’eau froide est principalement utilisé par les résidents pour leurs consommations personnelles.

Cependant de l’eau est nécessaire pour l’entretien des parties communes, pour l’arrosage des espaces verts ou le remplissage de la piscine. Ces dépenses sont une charges communes générale.

Action à entreprendre concernant les consommations d’eau :

Il est fortement conseillé de procéder à une vérification périodique des compteurs d’eau. Si la consommation en eau commune parait trop importante en regard des équipements  il conviendra d’en identifier les raisons sans délai. Une trop forte variation peut être le signe d’une fuite sur une canalisation non accessible, une recherche de fuite sur le réseau doit être diligentée sans délai pour éviter un désastre financier.

D’où l’intérêt de comparer les consommations de l’année N avec celles des années N-1 et N-2

Gardiens, concierges et employés d’immeubles : 

Les salaires des gardiens  sont déterminées par la convention collective, nous ne parlerons pas par conséquent de réduction de charges mais plutôt d’optimisation de charges. En ce sens les vérifications se feront donc sur les salaires et les charges sociales.

Electricité : 

Depuis 2007, les marchés de l’électricité et du gaz sont ouverts à la concurrence avec la possibilité pour les particuliers qui choisissent un autre opérateur qu’EDF ou GDF pour le gaz de revenir au tarifs réglementé sans frais ni condition.

L’ouverture à concurrence a pour objectif de faire baisser les factures d’énergie avec des réductions de 5 à 10 % voire plus.

Quelques fournisseurs  : 

Alterna, Direct Energie, EDF (leader ), Enercoop, ENI, GDF suez, Lampiris, Planete oui, Poweo, etc …

Vérifier le type d’abonnement (puissance, base heures creuse, heures pleines) 

 

Astuce : pour ne plus payer de facture EDF estimé demander a passer à l’auto relevé – la plupart des fournisseurs d’énergie proposent de relever vous mêmes votre compteur lorsqu’il vous le demande. Ainsi la consommation n’est plus estimé et votre facture est calculée au plus juste.